MEDINE
Le jour où j’ai
arrêté le rap

Un clip vidéo empreint de références culturelles et de cynisme pour accompagner la sortie du titre provocateur de Médine, “Le jour où j’ai arrêté le rap”.

Clip Musical

Il était une fois…

Médine, le rappeur aux 442 000 abonnés sur Youtube, qui signe « Le jour où j’ai arrêté le Rap », le dernier opus d’une trilogie entamée par Kery James et Youssoupha. Il livre ici un récit biographique et témoigne de la difficulté à parfois faire accepter les changements dans nos sociétés actuelles.

L’histoire écrite

Le clip s’inspire de l’histoire contée par Charlie Chaplin, qui confiait en 1915 à un journaliste du Chicago Herald, qu’il s’était présenté à un concours de sosies de lui-même et qu’il ne fut même pas sélectionné pour aller en finale. Sur le même principe, on peut suivre la participation Médine à son propre concours de sosies. Un clip qui vient donner de la force aux propos du rappeur ; le rythme appuie les mots, tout comme les choix de lumière qui renforcent le côté cynique des scènes. La sortie du clip a été pensée comme une campagne de communication, s’articulant autour d’un teasing de l’artiste et du label en amont du lancement du clip.

Stratégie de diffusion

Réseaux sociaux, RP.

Stratégie de contenus

Teasers, clip vidéo.